Le microscope

Exposé des élèves du Collège Guy Flavien (Paris - France)


Le microscope, à quoi servait -il ? A quoi sert-il aujourd'hui ?
Pasteur - Fleming - Albert Claude

La définition

Le microscope est un instrument d'optique qui utilise la lumière visible pour obtenir des images agrandies d'objets minuscules dont les détails échappent à l'œil nu.
L'inventeur


Le premier microscope est inventé au XVIe siècle par deux lunetiers hollandais : Hans Jansen et son fils Zacharie, on date l'invention environ en 1590. Ce microscope est composé d'un assemblage de deux lentilles convexes montées aux extrémités d'un tube. La première lentille agrandie l'image de l'objet observé, l'autre permet à l'œil de percevoir l'image grossie.

La composition du microscope monoculaire

_lentilles oculaires
_Corps télescopique
_Roue pour effectuer la mise au point
_Lentille de l'objectif

_Raccords télescopiques pour régler l'inclinaison des corps principaux
_Solide pied triangulaire

_Ecran à mollette pour régler l'angle de la platine
_Echantillon sur lame de verre placé sur de la platine
_Condensateur par focaliser la sauce lumineuse.
_Champ à vis pour régler la position du condensateur.
_Lentille primaire pour focaliser la sauce lumineuse, ordinairement en ligne avec la lentille.

Les différentes sortes de microscopes


_
le microscope composé = plusieurs lentilles
_le microscope optique= 1 lentille biconvexe
_le microscope électronique, utilise par des électrons
_le microscope sonde à balayage pour l'image tridimensionnel

Les Unités de mesures


L'unité universelle de mesure des microscope est le millimètre. On parle d'e micromètres ou de nanomètres

milli = 10 - 3 (symbole m ) Un millimètre s'écrit mm

micro = 10 - 6 (Symbole µ) un micromètre s'écrit µm

nano = 10 - 9 (Symbole n) Un nanomètre s'écrit nm

Pour les microscopes électroniques, on parle de picomètres ou même de femtomètres.

pico = 10 - 12 (Symbole p) Un picomètre s'écrit pm)

femto = 10 - 15 (symbole f )Un femtomètre s'écrit fm)

Un microscope, A quoi servait-il ?


Les premiers microscope ont permis aux savants de découvrir les secrets du monde animal, végétal et minéral.
Ensuite il a permis l'étude de la biologie, des maladies et de travailler enfin sur la cellule humaine

 

A quoi sert-il aujourd'hui ?

Grâce aux nouvelle techniques plus performantes ont peu faire de la recherche approfondie pour soigner de plus en plus de maladies comme : le sida, les cancers et les maladies génétiques .
Il a permit de connaître l'ADN (acide désoxyribonucléique) qui est en fait l'identité génétique de chaque être vivant .


Les savants, en travaillant sur la cellule, ont pu ainsi connaître la formation et l'évolution d'un être vivant, à travers la fécondation d'un ovule et d'un spermatozoïde. C'est en fait l'alphabet qui détermine le sexe de chacun, mâle ou femelle. Cet alphabet ce nomme en fait chromosome : c'est l'hérédité. Chaque cellule contient 23 paires de chromosomes dont un paternel et un maternel. Si il y a atteinte du 21e chromosome il y aura naissance d'un enfant mongolien (la trisomie 21)
On est maintenant capable d'opérer par micro-chirurgie, grâce au micro-binoculaire pour intervenir sur les nerfs, les vaisseaux sanguins (greffe, réimplantation).

Les savants

Pasteur

Né à Dole en 1822, mort en 1895. Avant Pasteur, on ignoraient la cause des maladies contagieuses. Il a découvert que ces maladies sont dues à des variétés agressives de microbes, minuscules êtres vivants , invisible à l'oeil nu, seulement au microscope, capable d'envahir le corps, de le rendre malade ou même d'entraîner la mort.

Il découvrit aussi que la force de ces microbes pouvait être diminuée, si on les cultivaient dans un flacon où si on les exposaient à l'air. ils perdaient ainsi le pouvoir de créer la maladie et de la tuer. Bien plus, si ces microbes atténués étaient introduits dans le corps d'un animal , celui-ci devenait protégé (vacciné) contre toute nouvelle attaque par des microbes de la même race. C'est grâce à lui que l'on pu traiter la rage et stoppé son épidémie.

Fleming


Né à Dravelen 1881, mort à Londres en 1955 prix Nobel en 1945.
En 1928,Fleming travaillait dans un laboratoire où il étudiait les microbes (staphylocoques). Il en avait mis dans une boite contenant une gelée. Cette gelée moisie et provoqua la destruction de staphylocoques. Fleming s'en aperçu. Il observa cette moisissure au microscope et vit qu'elle était composée de champignons appelés pénicillium. Il constate aussi que le liquide composé de moisissure même dilué 500 fois est toujours efficace .Il nomme cette substance : péniciline.

Il découvre également qu'elle empêche la pousse de germes dangereuse nommés : pneumocoques et streptocoques. La péniciline n'est pas nocive contre les tissus vivants.
Fleming ne se rend pas compte de l'importance de sa découverte (il pense juste que ça peut soigner des plaies), il abandonne donc cette recherche pendant dix ans et l'oublie.

Albert Claude

Savant Belge du début du XX e Siècle Albert Claude devient chercheur en1989 à New-York. Il étudie la cellule humaine dont jusque là on ne savait presque rien (1 microbe =1 cellule ; 1être humain = des milliard). Grâce à la nouvelle invention du microscope électronique (grossissant 50 fois + que le microscope ordinaire)

Albert Claude pu enfin observer la cellule. La cellule vivante apparaît pour la première fois comme une véritable usine miniature .On découvre ainsi l'existence de l'ADN présente dans chaque noyau de chaque cellule, plus précisément dans ces longs filaments que l'on nomme les chromosomes.

Plus tard 3 savants (un Américain et 2 Anglais : Watson, Crich et Wilkins) ont découvert la façon dont l'ADN est enroulée en hélice (ils ont eu le prix Nobel pour cette découverte)

L'hélice ADN est un long message car : une cellule humaine contient environ 10 milliards d'éléments ADN.